Infos admin for user id=0

  • Current template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/page.php
  • Page template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/page.php
  • Post type : page
  • 31 queries in 0,541 seconds.
  • Memory usage : 12.76 MB with peak 12.92 MB.

TEST MA PAGE.PHP

Arno Bertina

302224_4806508084982_641235251_nNé en 1975, Arno Bertina est l’auteur de trois romans formant, selon ses dires, « une sorte de triptyque » : Le Dehors ou la Migration des truitesAppoggio et Anima motrix.

En janvier 2012 est paru Je suis une aventure , vaste roman qui reprend l’enquête lancée dans Anima motrix (un rapport mobile à sa propre identité) en utilisant de manière littéraire les figures du tennisman Roger Federer et de l’écrivain Robert Maynard Pirsig.

Il est par ailleurs l’auteur de récits : La Déconfite gigantale du sérieux (Lignes/Leo Scheer, 2004) sous le pseudonyme de Pietro di Vaglio ; J’ai appris à ne pas rire du démon, fiction biographique consacrée au chanteur Johnny Cash (Naïve, 2006) ; Ma solitude s’appelle Brando (Verticales, 2008).

Pensionnaire de la villa Médicis (Rome) en 2004-2005, il a coécrit avec Bastien Gallet, Ludovic Michaux et Yoan de Roeck Anastylose (Fage, 2006), un ouvrage retraçant l’histoire de l’Ara Pacis.

Deux autres livres en collaboration sont parus en 2009 : La borne SOS 77 avec le photographe Ludovic Michaux (Le bec en l’air) et Énorme (Thierry Magnier) avec le collectif Tendance Floue.

Il est membre du collectif inculte.

Photographie : Olivier Roller