Infos admin for user id=0

  • Current template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/woocommerce/single-product.php
  • Page template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/page.php
  • Post type : product
  • 25 queries in 0,548 seconds.
  • Memory usage : 12.80 MB with peak 12.97 MB.

SINGLE-PRODUCT.PHP

Autopsie des ombres

Xavier Boissel

15.90

Ta mission au creux des lignes de front, pendant le cessez-le feu, fut d’aller ramasser les cadavres ; se reflétant sur la baïonnette de ton arme, les tas de corps gelés, fragiles et encore sanguinolents, matière hérissée, sans rêve, chuchotaient à tes oreilles : la peau fait honteusement corps avec le monde. C’est ce contact avec la mort, ce seul morceau de guerre, ce sommet infranchissable vers lequel, secrètement, te portaient ta dilection et ta fébrilité.

Un ancien casque bleu, de retour chez lui, largue les amarres. Il fuit. Il fuit les images d’une guerre qui le hante et dont pourtant il n’a rien vu ou presque, dont il n’a perçu que les échos, dont il n’a vu que les cadavres et les ruines. Dans un style dense et sombre, Autopsie des ombres évoque la guerre telle que le monde occidental la perçoit aujourd’hui, lointaine, fantomatique, irréelle.

Xavier Boissel (auteur du très remarqué Paris est un leurre) nous offre un premier roman sec et puissant sur lequel planent les figures de Joseph Conrad et Pierre Michon.

Rupture de stock

Description

« Autopsie des ombres est L’Odyssée miniature, dans les banlieues et la province de France, d’un soldat qui ne se remet pas des violences qu’il a vues ou commises en Bosnie. »

Le Monde, août 2013

« Un premier roman saturnien qui dissèque la guerre au scalpel. (…) Boissel s’inspire d’une histoire vraie pour ausculter les entrailles de la guerre contemporaine. »

Les Inrockuptibles, août 2013

« Autopsie des ombres de Xavier Boissel est un excellent livre, très original, sur les simulacres de la guerre, à la fois contemplatif et dans l’actualité. »

France Culture, septembre 2013

« Après un essai circulant aux confins de la guerre, Xavier Boissel publie un premier roman très fort, suivant l’errance d’un ancien casque bleu incapable de se réadapter au monde. »

La Croix, septembre 2013

 

Informations complémentaires

Poids 0.190 kg