google

Google God

9.99€

[EDITION NUMÉRIQUE]

Après ABC-Dick, Ariel Kyrou explore les rami­fications panoptiques du géant Google, au moment où celui-ci est au cœur de l’actu­alité. Google est le dieu de nos sociétés connectées. Ce dieu-là est et sera pour nous d’autant plus omniprésent qu’il se veut le relais de toute l’information de l’univers. Or la vie ne tient selon lui qu’à ça : non pas le carbone mais l’organisation de la matière, c’est-à-dire justement l’information. Il se place dans la perspective de l’ère Post-PC. Internet y sera partout, aussi accessible que l’électricité, au cœur de tous nos objets quotidiens. Et si Big Brother n’était que l’achèvement du capitalisme électronique ?

Entre le pamphlet et l’essai philoso­phique, Ariel Kyrou se moque tout autant des ido­lâtres de Google que de ses détracteurs. Il décrypte avec humour et ­minutie les caractéristiques de cette entre­prise miraculeuse, qui préfigure le capi­talisme de demain. Un essai grand public ­percutant et singulier.

Produit épuisé

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description du Produit

« Un essai fort qui fait méditer. »

Sciences & Vie

« Un livre visionnaire. »

Chronic’art

« L’auteur connait son sujet et qu’il est capable de critiquer Google tout en identifiant les raisons pour lesquelles cette entreprise est un succès, notamment ses compétences techniques. Ariel Kyrou connait, non seulement Google, mais aussi la culture dans laquelle cette entreprise a baigné depuis ses débuts. Il cite d’ailleurs un grand nombre d’auteurs de science-fiction, l’une de ses thèses étant que, pour comprendre Google, il faut comprendre les livres que lisent ses fondateurs et ingénieurs. Cet angle de vue original permet à l’auteur d’expliquer pas mal de choses surprenantes chez Google, une entreprise qui mélange une culture libertaire et une réussite capitaliste. Ainsi, selon Kyrou, c’est précisément parce que les fondateurs de Google n’aimaient pas la publicité et s’en méfiaient que Google a tellement bien réussi sur ce plan. Les concurrents de Google, adorateurs de Madison Avenue, noyaient leurs pages sous de ridicules et immenses bandeaux publicitaires, qui ont fini par dégoûter les lecteurs. Google, plus prudent, a choisi des publicités discrètes et elles ont été beaucoup mieux acceptées, permettant à Google de saisir une grande part du gâteau publicitaire. »

Owni

Information Complémentaire

Poids 0.361 kg