Infos admin for user id=0

  • Current template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/woocommerce/single-product.php
  • Page template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/page.php
  • Post type : product
  • 25 queries in 0,513 seconds.
  • Memory usage : 12.44 MB with peak 12.62 MB.

SINGLE-PRODUCT.PHP

Janine

Olivier Hodasava

16.90

C’est le début des années 1980 et la presse annonce un grand renouveau du rock à travers une sainte trinité : Taxi Girl, Indochine et WC3 (A 3 dans les WC). Le clavier du groupe, c’est Janine, une fille belle, virtuose, mutique. Pour beaucoup, elle est destinée à devenir une figure majeure de la scène musicale française. Alors que le groupe se fraye un chemin vers les charts, il y a un concert à Grenoble où tout dérape.

Adolescent épris du rock français de ces « jeunes gens modernes », Olivier Hodasava est présent ce soir-là. C’est l’un de ses premiers concerts, et l’un des groupes qu’il adule le plus. Mais l’aventure WC3 prend fin presque devant ses yeux : Janine se suicide en sortant de scène. Enquête sur la mémoire d’une disparue et d’une époque révolue, introspecion sur le passage à l’âge adulte et sur l’éternelle adolescence, Janine est le premier roman d’Olivier Hodasava.

Catégorie :

Description

« Dans un style a la fois simple et dense, avec cette grâce et cette élégance particulière qu’à, en littérature, une pudique sincérité, Olivier Hodasava parvient, à tracer en « négatif » le portrait touchant d’une jeune femme, Janine, partie trop tôt. A dessiner les courbes d’un parcours stoppé par le nihilisme lui-même que l’atmosphère de cette folle époque semblait vouloir réduire à rien. Dans un texte court à l’écriture plaine (au sens héraldique) Janine ne nous propose pas une biographie, non plus qu’une cartographie analytique d’une époque et d’une vie qui s’y serait brûlée. »

— Unidivers