Infos admin for user id=0

  • Current template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/woocommerce/single-product.php
  • Page template : /home/inculte/www/wp-content/themes/inculte/page.php
  • Post type : product
  • 22 queries in 0,134 seconds.
  • Memory usage : 6.10 MB with peak 6.32 MB.

SINGLE-PRODUCT.PHP
CONTENT-SINGLE-PRODUCT.PHP
lost_vegas

Lost Vegas

Paul McGuire

9.99€

[EDITION NUMÉRIQUE]

peut-on en une nuit : manger un steak pour une poignée de dollars, s’incruster dans un mariage mexicain, se faire plumer au black-jack par un croupier nommé Dong, jouer au vidéopoker pendant treize heures d’affilée, siroter une piña colada servie dans une noix de coco, taxer une cigarette à une vieille de 85 ans sous aide respiratoire, foncer à bord d’une limousine aux frais de la princesse jusqu’au Spearmint Rhino, s’y frotter la queue contre une ex-Miss USA, dégueuler à l’arrière d’un taxi conduit par un ancien para, sniffer de la coke bas de gamme dans les toilettes du O’Sheas, et finir par trouver la carte miraculeuse, celle qui défonce la paire d’As de votre adversaire et vous fait gagner un tournoi de poker ? À Las Vegas, et nulle part ailleurs.

Derrière l’image de Las Vegas, métropole gigantesque aux néons luisants, se cache un visage blafard, celui des losers exsangues, des parieurs éreintés, des prostituées camées et des motels croulants. Dans Lost Vegas, le journaliste américain Paul McGuire raconte les arrière-cours du gaming business, les tricheries et les pactes faustiens des casinotiers, la réalité sordide d’une ville qui révèle plus qu’aucune autre la misère humaine.

Traduit par Benjamin Gallen

Produit épuisé

Catégories : , Étiquettes : , ,

Description du Produit

« Un livre indispensable ! »

Télé 7 jours

« Débauché par un site  Internet pour couvrir les championnats du monde de poker 2005,  l’inénarrable Dr Pauly y reviendra durant quatre saisons pour disséquer  avec délice les excès comme les addictions. Difficile de résister à sa  gouaille et à son extravagance qui rappellent à demi-mot les délires  gonzos de «Las Vegas Parano». On ne les compte plus, les détails  croustillants, les dialogues déjà cultes et les affreux zozos ! Sous la  pluie de jetons et les tristes néons, voilà qu’on est happé par le  paradis des péquenots. Nuit blanche garantie mais pourquoi s’en vanter? »

Elle

« Les éditions inculte ont le chic de toujourssortir des bouquins sur l’Amériquecontemporaine pour en dresser un portrait plus organique et sombre quejamais. Lost Vegas, c’est la face cachée de Las Vegas, encore plus déglinguée quecelle des hordes de retraités solitaires férus de machines à sous. C’est le Las Vegas des motels miteux, dangereux, des blondes sulfureuses et des tournois de poker aux nuits blanches interminables, cernes creusées et humanités estompées. McGuire, notamment journaliste au New York Times, écrit sans concession ce récit autobiographique de descente au désert des tables de jeu, noctambule entres les tables qui croulent sous l’argent et sous les coudes des putains. On aime son écriture simple, franche, sans détour, mais aussi ultra précise : c’est l’occasion de se plonger dans cet étrange univers qu’est le poker et ses protagonistes fous, tous plus pittoresques et romanesques les uns que les autres dans cette ville habilement surnommée « Terre Compromise ». Au moins, on a de quoi se la jouer à la prochaine partie entre amis, à citer quelques cracks des as et autres termes savants. Un livre à choper d’urgence et à bouquiner sans modération. »

Glamour

« Une oeuvre originale qui détapisse Las Vegas. »

H For Men

Et aussi : France Culture, Europe 1, RTL, etc.

Information Complémentaire

Poids 0.365 kg